Une bonne santé osseuse passe par une alimentation adaptée

  • por Kriss- Laure

L’alimentation joue un rôle important dans la santé osseuse. Le calcium et la vitamine D sont les principaux micronutriments favorisant une bonne santé osseuse, mais d’autres nutriments sont aussi impliqués. Avec l’avancée en âge, il devient primordial de veiller à des apports nutritionnels adéquats afin de limiter le risque d’ostéoporose.

La santé osseuse se construit dès le plus jeune âge et se maintient tout au long de la vie

L’acquisition dès l’enfance et le maintien tout au long de la vie de la masse osseuse sont régulés par plusieurs facteurs. Le bagage génétique tout d’abord, explique 60 à 80 % de la variabilité de la masse osseuse (taille et densité des os). Les habitudes de vie (alimentation, activité physique…) d’une part et le statut hormonal d’autre part influencent les 20 à 40 % restants.
Une alimentation saine et équilibrée favorise des os sains et solides à chaque étape de la vie. Au cours de l’enfance et de l’adolescence, une bonne nutrition contribue à l’acquisition efficace de la masse osseuse jusqu’au pic de masse osseuse : la densité osseuse maximale est atteinte entre 20 et 30 ans, réduisant ainsi le risque d’ostéoporose plus tard dans la vie. Une alimentation saine aide ensuite à préserver la masse et la résistance osseuse chez les adultes.

Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une réduction de la masse osseuse ainsi qu’une détérioration de la qualité de l’os, ce qui fragilise l’os et augmente le risque de fracture. Le risque d’ostéoporose est d’autant plus important que la masse osseuse initiale est faible.
La fréquence de l’ostéoporose augmente avec l’âge : cette maladie touche essentiellement les femmes car les œstrogènes, qui diminuent de façon importante à la ménopause, ne jouent plus leur rôle protecteur contre la résorption osseuse.

La perte de densité osseuse et la fragilisation du tissu osseux sont des phénomènes naturels inévitables, mais qu’il est possible de ralentir, notamment en adoptant tout au long de la vie une alimentation favorable au maintien d’un bon capital osseux.

Le calcium et la vitamine D, des alliés essentiels de la santé osseuse

99 % du calcium présent dans le corps est stocké dans le squelette, le calcium est donc un bloc de construction primordial de notre tissu osseux.
La quantité de calcium dont nous avons besoin varie au cours des différentes étapes de la vie. L’efficacité de l’absorption du calcium diminue avec l’âge, c’est l’une des raisons pour lesquelles les personnes âgées ont besoin de consommer des quantités plus importantes de calcium. Les aliments riches en calcium sont le lait et les produits laitiers (fromages, yaourts…) mais pas seulement : les eaux minérales, les légumineuses, les fruits à coque, les légumes-feuilles, les herbes aromatiques séchées (thym, basilic, origan, menthe…), les algues (nori, goémon noir, laitue de mer…) apportent également du calcium.


La vitamine D joue un rôle essentiel dans l’absorption du calcium alimentaire et garantit ainsi une minéralisation adéquate du tissu osseux.
La vitamine D est produite dans notre peau au cours des mois d’été lorsque celle-ci est exposée aux rayons ultraviolets B du soleil, mais elle peut également être obtenue par l’alimentation et par des compléments alimentaires.
Les sources alimentaires de vitamine D sont plutôt limitées, elles comprennent notamment les poissons gras comme le saumon, le thon, les sardines et le maquereau, le jaune d’œuf et le foie.

Les autres nutriments importants pour la santé osseuse

En plus du calcium et de la vitamine D, d’autres nutriments contribuent à la bonne santé des os, il s’agit notamment des protéines et d’autres vitamines et minéraux : vitamine C, vitamine K, magnésium, potassium, manganèse et zinc.


A l’inverse, certains aliments ou composants peuvent avoir un effet négatif sur la santé des os.
C’est le cas par exemple de la caféine, du sel, de l’alcool qui augmentent les pertes en calcium ou des phosphates utilisés en tant qu’additifs (codes E338 à E343 et E450 à E452) qui peuvent perturber l’équilibre entre le calcium et le phosphore.
Pour ce qui est de manger trop salé, il faut savoir que l’élimination du sodium entraîne au niveau rénal une élimination calcique associée ; de plus, une alimentation salée est acidifiante, ce qui peut fragiliser les os. Il convient donc de limiter la consommation de ces éléments.

Et dans les produits Kriss‑Laure ?

La totalité des produits Kriss‑Laure contiennent du calcium d’origine naturelle (issu de l’algue lithothamne et des protéines laitières), de la vitamine D issue de levures (excepté les Tonics) et des protéines ainsi que de nombreux autres nutriments nécessaires au maintien d’une bonne santé osseuse.
Ils sont donc vos alliés pour contribuer quotidiennement à des apports nutritionnels favorables à la santé, notamment osseuse.

Etiquetado con: Science et Nutrition

Posts Anteriores Siguientes Posts

Comidas para adelgazar

Comida de excelencia, vitaminas y minerales, antioxidantes de origen natural, sin conservantes. Sabores gourmet y textura suave.

Descubre

Las Bebidas Isotónicas

La bebida isotónica y vitalidad para tu hidratación diaria, para las personas siguiendo una dieta hipocalórica y para la recuperación de los deportistas.

Descubre

Barras Gourmet recubiertas de chocolate

El suplemento nutricional perfecto para compensar el hambre del día !

Descubre

Envío en el mismo día. Para cualquier pedido antes de las 12 del mediodía.

Servicio de atención al cliente de lunes a viernes. De 9:00 a 17:00.

Satisfecho o reembolsado al 100%. Para los productos sin abrir.

Protocolo de pago 100% seguro.