Les levures, un atout nutritionnel à connaître

Les levures, un atout nutritionnel à connaître

 

Que ce soit sous forme de compléments ou directement au sein des produits alimentaires, les levures sont incontournables dans l’alimentation. Quelles sont leurs propriétés ?

Levure : de quoi parle-t-on ?

Les levures sont des micro-organismes, des champignons qui ont la capacité de fermenter, c’est-à-dire de convertir le sucre en alcool en émettant du dioxyde de carbone. Saccharomyces cerevisiae, pour le nom savant de la levure la plus commune, est ainsi utilisée pour la fermentation nécessaire à la fabrication du pain, de la bière ou du vin. Il existe plusieurs types de levures en nutrition : inactive, active, extraits de levures ; il ne faut pas les confondre avec la levure chimique utilisée en pâtisserie.

Quel est l’intérêt nutritionnel des levures ?

Du point de vue nutritionnel, la levure de bière séchée (inactive) est utilisée en tant que complément alimentaire ou aliment à haute densité nutritionnelle, en poudre par exemple. Parmi ses bienfaits, il faut savoir que la levure diététique est un aliment très riche en protéines (un peu moins de 50 g pour 100 g de levure) et naturellement source de vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B9 et B12), de fer, de phosphore, de magnésium et de zinc. Il peut être très intéressant pour un végétarien ou un végétalien d’ajouter quelques cuillères de levure en paillettes dans son alimentation, saupoudrée sur une salade composée ou une soupe par exemple.


Du fait de sa composition riche du point de vue nutritionnel, la levure inactive est souvent conseillée sous forme de complément alimentaire, en cure de 3 mois, pour favoriser la beauté des cheveux, des ongles et de la peau. En effet, elle est réputée favoriser la synthèse de kératine, la principale protéine impliquée dans la composition des ongles et des cheveux.


Sous sa forme active (vivante), la levure de bière aurait également une action probiotique utile par exemple pour soutenir et reconstituer la flore intestinale en cas de problèmes digestifs ou suite à des traitements antibiotiques. Pensez à interroger votre professionnel de santé avant de prendre un complément alimentaire, surtout si vous suivez des traitements médicaux.


D’autre part, la levure (sous forme d’extraits de levure) est utilisée en tant qu’ingrédient pour produire d’intéressantes sources de minéraux comme le sélénium ou le chrome : lorsqu’elle est mise en culture dans un milieu particulièrement riche en minéraux, la levure a la capacité d’intégrer ces minéraux et de les métaboliser sous leur forme organique, c’est-à-dire la forme la plus disponible pour le corps humain. Ainsi, consommer des produits enrichis à partir d’extraits de levures (qui ne sont pas des levures actives) permet d’accéder à des formes de nutriments d’origine plus naturelle que sous forme de sels d’origine chimique.

Et dans les produits Kriss‑Laure ?

Kriss‑Laure a fait le choix d’enrichir ses entremets et ses potages, notamment, avec des minéraux (chrome, sélénium) issus d’extraits de levures. Il a été démontré par exemple que la biodisponibilité du sélénium provenant de levures enrichies en sélénium (sous forme de sélénométhionine) est de 1,5 à 2 fois plus élevée que celle des formes inorganiques de sélénium, c’est-à-dire sous forme de sels minéraux. La demi-vie de la sélénométhionine est aussi plus longue, ce qui indique qu'une fois absorbée, elle est moins vite éliminée et est utilisée plus longtemps dans l’organisme.